La fanfare de SAINT-JEOIRE est née en 1841, d'après une mention faite dans les ouvrages de Monsieur FORESTIER, relatant l'histoire locale.

Mais aucune trace ne subsiste dans les délibérations du Conseil Municipal de 1841-1842. Depuis cinq ans déjà, en 1836, Monsieur CURT, professeur de musique à CLUSES, avait eu l'initiative de fonder la fête annuelle de la "Réunion des Musiques du FAUCIGNY", aujourd'hui dénommée "Festival des Musiques".

Le 12 juillet 1863, la fête annuelle se déroula dans notre canton. Ce fut aussi la kermesse au village avec l'ouverture du banquet par le "Choeur des Buveurs", interprété par nos musiciens. Au cours du banquet, trois toasts furent portés :

- à SM Empereur, par Monsieur le Maire de SAINT-JEOIRE (c'était en 1863, le rattachement de la Savoie à la France datant de 1860, et sur SAINT-JEOIRE, la majorité avait voté pour le rattachement).

- aux Autorités du Département, par Monsieur le Juge de paix de SAINT-JEOIRE,

- aux Musiques réunies, par Monsieur le Chef de Musique de SAINT-JEOIRE.

Y participaient les musiques de :

- SAINT-JEOIRE, BOEGE, BELLEVAUX, SAINT-JULIEN, SAINT JEAN D'AULPS, BONNEVILLE, ANNEMASSE, CLUSES, TANINGES, SALLANCHES, SAMOENS, SAINT-GERVAIS, LA ROCHE, MAGLAND, SCIONZIER, SAINT-SIGISMOND, MARNAZ, MEGEVE, ARACHES, MONT-SAXONNEX